Améliorer le climat scolaire grâce à des programmes de sensibilisation aux handicaps

De récentes études ont démontré l’importance d’un climat scolaire positif pour améliorer le rendement scolaire, le comportement et l’état mental des élèves.

Un climat scolaire positif contribue à accroître l’apprentissage et la réussite, à réduire le taux de décrochage à l’école secondaire et à prévenir l’intimidation. Il est également favorable à la prévention des risques, à l’apprentissage et à la motivation d’apprentissage.

climat scolaire

par Lisa Borsu, assistante bilingue pour le programme scolaire Rick Hansen

Le Programme scolaire Rick Hansen est un ensemble complet de ressources gratuites destinées aux éducateurs de la maternelle à la 12e année pour accroître la sensibilisation aux handicaps, l’accessibilité et l’inclusion, en plus d’habiliter les jeunes à faire une différence. Le matériel est offert en ligne à la page www.rickhansen.com/ecoles.

Alors, qu’entendons-nous par climat scolaire positif? Un climat scolaire positif existe lorsque tous les membres de la communauté scolaire se sentent intégrés, acceptés et en sécurité et qu’ils promeuvent de manière active des comportements et des interactions positifs. Cela témoigne du fait que l’enseignement transcende la fonction du programme scolaire pour inclure les comportements social, moral, éthique et prosocial.

Mais, parfois, le défi ne consiste pas à établir un climat scolaire positif ou à s’entendre sur son importance : il faut trouver le temps et les ressources pour en faire une priorité.

Le processus visant à instaurer un climat scolaire positif est un travail de longue haleine. Il consiste à accorder la priorité aux relations positives, à fournir aux élèves des occasions de développer et de mettre en pratique des compétences en matière d’empathie, de compassion et de résolution de conflits et à jouer un rôle de premier plan.

Les ressources pédagogiques issues d’organismes sans but lucratif, comme le Programme scolaire Rick Hansen, offrent aux éducateurs une panoplie d’outils pédagogiques pratiques favorables à la mise en place d’un climat scolaire positif.

Deux aspects clés du Programme scolaire Rick Hansen :

  • Sensibilisation aux handicaps. Les programmes de sensibilisation aux handicaps encouragent les principales caractéristiques d’un climat scolaire positif, notamment l’équité, la justice, la sollicitude et la sensibilité. Ils contribuent à déboulonner les mythes et accroître les connaissances, à réduire l’intimidation et à créer des attitudes favorables envers les personnes ayant un handicap. En outre, les répercussions des programmes de sensibilisation dépassent les personnes ayant un handicap. En favorisant l’acceptation de la diversité, le respect et la compréhension des différences, les programmes de sensibilisation aux handicaps encouragent les interactions positives entre les élèves.
  • Inciter les élèves à apporter des changements positifs. Les élèves apprennent à fixer des objectifs, à aider les autres et à faire preuve de leadership. Ils développent et appliquent des connaissances, des compétences et des attitudes pour devenir des citoyens informés et responsables et améliorer les écoles et les communautés grâce à des projets de mobilisation sociale.

De récentes études ont démontré qu’un climat positif qui élève les attentes envers les relations bienveillantes et les interactions respectueuses joue un rôle essentiel dans l’efficacité des écoles et la réussite scolaire. L’investissement de temps et d’efforts dans la création de climats scolaires positifs mènera à des résultats positifs pour tous les élèves et les communautés scolaires.

Les programmes, comme le Programme scolaire Rick Hansen, sont un outil tout désigné pour contribuer à un climat scolaire positif en favorisant la compréhension des handicaps, des différences et de l’inclusion et en incitant les élèves à devenir des citoyens responsables, pour ainsi créer un environnement positif pour tous.

 [Consulter le programme]

 

Références

  • Thapa et coll., 2012, Cohen et Geier, 2010, Gregory et coll., 2010, Lee et coll., 2011
  • National School Climate Center http://www.schoolclimate.org/
  • Najaka, et coll., 2002
  • Eccles, et coll., 1993, Goodenow et Crady 1997
  • Ministère de l’Éducation de l’Ontario, Note Politique/Programmes no 145, « Discipline progressive et promotion d’un comportement positif chez les élèves » (5 décembre 2012)
  • Weissbourd, Bouffard et Jones, 2013
  • Milson, 2006
  • Ison, et coll. 2010; Moore et Nettelbeck, 2013; Rillotta et Nettlebeck, 2007

Dernière modification : 26 février 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)