CAP sur la réussite!

Les recherches effectuées depuis plus de 30 ans sont unanimes : la culture de collaboration où les enseignants s’efforcent d’améliorer leur travail, apprennent les uns des autres et sont guidés et soutenus par les directions d’école, donnent lieu à de meilleurs apprentissages pour les élèves.

par Martine Leclerc, professeur à l’Université du Québec en Outaouais

Les milieux scolaires sont de plus en plus motivés à mettre en place des communautés d’apprentissage professionnelles (CAP) et avec raison. Ils doivent poursuivre l’objectif ultime de répondre à la diversité des besoins des élèves et de réduire l’échec scolaire. En ce sens, cet article propose une ressource Web pour guider les acteurs de la réussite éducative dans la création d’une CAP.

Vous avez dit « CAP »?

La communauté d’apprentissage professionnelle (CAP) favorise les transformations nécessaires pour la réussite éducative des élèves. Ce mode de fonctionnement développe l’intelligence collective de l’école en créant un espace de collaboration qui amène les acteurs scolaires à partager leurs réflexions quant aux apprentissages des élèves, et à se questionner sur les manières dont leurs pratiques puissent répondre davantage aux besoins de ces derniers. La CAP vise entre autres à implanter les stratégies reconnues à haut rendement afin de voir progresser tous les élèves.

Être autonome, c’est avoir besoin des autres et savoir que les autres ont besoin de nous.

3 pôles essentiels

Trois mâts auxquels arrimer une toile d’interactions, de choix concertés, de collecte de données, de réajustements pédagogiques, de partage du savoir entre collègues, de questionnements. Dans les écoles à haut niveau de rendement, la dynamique créée par l’interaction des trois pôles contribue de façon notable à la réussite des élèves.

[Retombées chez les élèves (vidéo)]

Pour parler véritablement de CAP, il faut être en mesure de développer une culture de collecte et d’analyse de données qui amène les intervenants à cibler précisément les besoins des élèves et à discuter du choix des interventions.

7 indicateurs de l’évolution d’une école

Ces 7 indicateurs amènent l’école à se situer, à évaluer le chemin à parcourir, à repérer ses points forts, à identifier les défis à surmonter pour progresser comme communauté d’apprentissage professionnelle et surtout, ils l’incitent à avancer.

[Consulter la fiche-synthèse]

Et votre école? Où en est-elle?

Chaque école doit se questionner quant au développement des stratégies à haut rendement, de la régulation des apprentissages et du travail en équipe collaborative, soit les trois pôles d’une CAP. Pour vous accompagner dans ces questionnements, trois formulaires interactifs où des réponses adaptées à la réalité de votre école sont présentées.

[Remplir les questionnaires]

Conclusion

Plusieurs résultats de recherches montrent une amélioration du sentiment d’auto efficacité chez les enseignants et une progression des apprentissages des élèves (sources). Les CAP qui atteignent le stade d’intégration présentent de nombreux avantages. Toutefois, pour implanter avec succès ce mode de fonctionnement, d’autres études indiquent que les écoles ont besoin d’accompagnement et de certaines ressources, dont la principale est le temps de qualité pour les rencontres collaboratives.

 [Consulter le site Web]

Dernière modification : 16 janvier 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)