Réussite scolaire : une histoire de famille

Une étude menée au King College de Londres portant sur le caractère héréditaire des résultats aux examens révèle qu’en plus de l’intelligence, d’autres traits influencés par les gènes y jouent un rôle. Ce serait le cas notamment de la personnalité, des troubles du comportement et de l’auto-efficacité.

reussite_heredite

L’étude, publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), a examiné 13 306 jumeaux de 16 ans. La comparaison des paires de jumeaux identiques et non identiques a permis d’estimer la contribution des facteurs génétiques et environnementaux.  Les jumeaux ont été évalués sur une série de mesures cognitives et non cognitives, et les chercheurs ont eu accès à leurs résultats d’études secondaires.

Résultats

  • L’héritabilité des résultats à l’école secondaire est de 62 %.
  • Les caractéristiques individuelles varient entre 35 % et 58 % d’hérédité, l’intelligence étant la plus héréditaire.
  • L’ensemble des caractéristiques étudiées représentait 75 % de l’héritabilité des scores du certificat d’études secondaires.

Les jumeaux identiques s’étant avérés plus similaires que les jumeaux non identiques, il est possible d’affirmer que la différence entre les deux groupes s’explique par la génétique plutôt que par l’environnement.

Ces données illustrent que l’héritabilité des performances scolaires ne se résume pas qu’à l’intelligence, mais plutôt à la combinaison d’une variété de traits qui sont héréditaires à divers degrés.

Nuances

Eva Krapohl, auteure principale de l’étude, souligne qu’« hérédité » ne rime pas avec « coulé dans le béton » :

Il faut simplement être conscient que les enfants diffèrent dans leur façon de percevoir l’apprentissage et que beaucoup de ces différences sont influencées par la génétique.

Ces résultats soutiennent l’idée qu’un enseignement plus personnalisé s’avérerait plus efficace qu’une même approche appliquée à tous. L’auteure rappelle que l’apprenant n’est pas passif dans son apprentissage; il est actif dans la sélection, la modification et la création de ses expériences.

[Consulter l’article]

 

Creative Commons Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.0 Generic License john curley

Dernière modification : 1 juin 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)