Quoi de neuf?

L’importance de la relation enseignant-élève

Les relations enseignants-élèves sont au centre de l’expérience éducative des apprenants. On n’a qu’à penser à nos propres souvenirs d’école pour réaliser que les liens personnels créés avec un professeur préféré sont beaucoup plus saillants que la note finale d’un cours, par exemple.

adolescents_enseignants

Sachant que des relations positives entre élèves et enseignants peuvent conduire à un meilleur rendement scolaire des adolescents, D. Hunter Gehlbach, directeur de recherche à Panorama Education, a conduit une étude visant à comprendre comment améliorer les relations enseignant-élève dans la classe.

Comme rapporté dans cet article, en début d’année scolaire, 315 élèves de 9e année (l’équivalent de la 3e secondaire au Québec) et 25 de leurs enseignants ont répondu à un sondage qui visait à connaître leurs intérêts et opinions sur divers sujets. Les élèves et enseignants ont ensuite été répartis dans 4 groupes :

  • Dans le groupe contrôle, ni les élèves, ni les enseignants n’ont reçu de rétroaction sur les similarités les unissant.
  • Les élèves ont reçu une liste de 5 éléments qu’ils avaient en commun avec leur enseignant; les enseignants n’ont reçu aucune rétroaction sur leurs points communs.
  • Les élèves n’ont reçu aucune rétroaction sur ce qu’ils partageaient avec leur enseignant; les enseignants ont reçu une liste de 5 éléments les unissant à leurs élèves.
  • À la fois les élèves et enseignants ont reçu une liste de 5 éléments qu’ils avaient en commun les uns avec les autres.

Résultats

Cinq semaines après le premier sondage, tous les groupes ont rempli un deuxième sondage plus exhaustif visant à évaluer l’impact d’être au fait de ces similarités. Afin d’effectuer une analyse plus poussée, les chercheurs ont également mis la main sur les résultats scolaires des élèves à la fin du trimestre.

Voici ce qui a été constaté :

  • Les enseignants et élèves ayant appris ce qu’ils avaient en commun se percevaient mutuellement comme étant plus similaires.
  • Lorsque les enseignants savaient que des éléments communs les unissaient à leurs élèves, ils évaluaient leur relation comme étant plus positive. (À l’opposé, cette intervention n’a pas significativement affecté la perception des élèves quant à leur relation avec leurs enseignants.)
  • Lorsque les enseignants avaient reçu des rapports de similitude sur ce qu’ils avaient en commun avec un groupe d’élèves sélectionné au hasard, ces élèves choisis au hasard ont obtenu des scores plus élevés aux évaluations en classe.

Tel que l’affirme l’auteur et professeur associé à la Harvard University Graduate School of Education, bien qu’il soit prématuré de faire des recommandations générales à partir d’une seule étude, cette recherche souligne toute l’importance que peut prendre la relation enseignant-élève tout en illustrant de quelle manière les similitudes peuvent être mises à profit pour améliorer ces relations dans les écoles secondaires.

[Consulter l'article]

 

Creative Commons Creative Commons Attribution 2.0 Generic License audio-luci-store

Dernière modification : 5 novembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (5 votes, moyenne: 3,80 sur 5)

2 commentaires

  1. Par Bruno Hubert le 6 novembre 2014 à 10:19

    Merci Monsieur Pachot. Le changement est effectué.

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)