Quoi de neuf?

Motiver les élèves en soutenant les enseignants

« Ça ne me tente pas », « c’est plate », « je n’aime pas les maths ». Il peut être difficile d’enseigner aux élèves lorsque la motivation n’y est pas. Un enseignement dynamique n’est pas toujours suffisant pour motiver certains enfants.

Alors, comment motiver les « non motivés »? Pour ce faire, il est nécessaire de soutenir les enseignants dans cette démarche.

Cette publication du MELS présente une synthèse des pistes d’actions proposées par les chercheurs à partir des études menées dans le cadre du Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaire (PRPRS).

Soutien au personnel enseignant 

Comment intervenir auprès des élèves qui apprécient peu l’école?

Selon les chercheurs, la formation des enseignants les prépare peu à cette situation. Pour motiver les élèves, les enseignants doivent avoir des compétences particulières. De ce fait, les chercheurs suggèrent aux autorités des écoles de renforcer les connaissances des enseignants sur les élèves, les manières d’interagir avec les élèves et les approches pédagogiques à mettre en pratique (tableau 1).

Soutien de la part des écoles

Les chercheurs suggèrent également des mesures de soutien que peuvent offrir les écoles dans l’accompagnement du personnel enseignant (tableau 2).

Suggestions énoncées par les enseignants

Dans le cadre du Programme de recherche sur la persévérance et la réussite scolaire, les chercheurs ont constaté que les enseignants avaient besoin d’être mieux soutenus dans les situations particulières (ex. : élève atteint d’une maladie grave). Les enseignants ont suggéré :

  • D’améliorer l’accès à des ressources du réseau scolaire (orthopédagogue, orthophoniste, etc.)
  • D’avoir accès à des trousses d’information
  • De pouvoir contacter des personnes-ressources disponibles pour répondre aux questions
  • D’avoir accès à un soutien pédagogique
  • De participer à des rencontres avec des spécialistes des maladies cancéreuses
  • D’avoir la possibilité d’aménager leur temps de travail pour travailler avec l’élève

Persévérance scolaire [Dossier thématique]

Le document propose également des pistes d’action en matière de soutien à offrir aux enseignants du collégial et aux professeurs d’université.

[Consulter le document]

Dernière modification : 17 novembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)