Quoi de neuf?

L’usage de substances à l’école : un appel à l’aide

its too late by smokershighlife, on FlickrUne visite chez le directeur ne suffirait pas aux jeunes pris à consommer de l’alcool ou de la marijuana à l’école; ces élèves devraient être examinés pour exposition à un traumatisme, problèmes de santé mentale et autres risques pour leur santé.

La consommation à l’école n’est pas un événement isolé requérant une action disciplinaire ponctuelle, mais un important signal identifiant les adolescents en besoin urgent d’évaluation et d’aide psychologique.

C’est ce qui ressort d’une étude menée par Rebecca N. Dudovitz, professeur assistante en pédiatrie au Mattel Children’s Hospital UCLA ainsi qu’au UCLA Children’s Discovery & Innovation Institute.

Dr Dudovitz et ses collègues ont analysé les données provenant d’une enquête américaine portant sur les comportements à risque chez les jeunes à laquelle plus 15 000 élèves du secondaire ont participé en 2011.

Résultats

  • 9 % des élèves rapportent consommer de l’alcool ou du cannabis sur le territoire scolaire
  • l’utilisation de substances à l’école est associée à de hauts risques de présenter de sérieux dangers pour la santé, comme le fait d’avoir vécu un traumatisme sexuel ou une tentative de suicide
  • l’usage de ces substances en dehors du milieu scolaire uniquement n’est pas associé à un tel risque

La consommation précoce de cannabis et la réussite scolaire

À retenir

Compte tenu de la forte association que révèle l’étude entre l’utilisation de substances à l’école et la présence de graves risques pour la santé, la consommation à l’école ne devrait pas être considérée comme une infraction scolaire parmi les autres.

Ce comportement signale une situation de détresse qui ne viendrait pas nécessairement à l’attention des parents ou des responsables scolaires autrement. Les adultes mis au fait doivent donc s’investir et diriger ces élèves vers les services appropriés.

[Consulter l'article]

 

Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.0 Generic License smokers

Dernière modification : 30 juin 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)