Quoi de neuf?

Intéresser les jeunes aux sciences: trucs et conseils

Children of Kibbutz Maabarot in the Lab by Government Press Office (GPO), on Flickr

Malgré leur potentiel immense, il semble que des matières scolaire telles l’astronomie, la physique, la biologie, la biochimie et la technologie manquent de popularité auprès des jeunes. Enseignants du primaire et du secondaire et conseillers pédagogiques en viennent à se demander comment favoriser l’intérêt des élèves pour les sciences.

Ils trouveront réponse à leurs questions dans un dépliant produit par la Chaire de recherche sur l’intérêt des jeunes à l’égard des sciences et de la technologie (CRIJEST). Pilotée par les professeurs Abdelkrim Hasni de l’Université de Sherbrooke et Patrice Potvin de l’UQAM, la Chaire a effectué une revue des recherches dans le but de s’informer des pratiques éducatives à l’échelle mondiale associées au champ des sciences et de la technologie.À la suite de cette investigation, la Chaire présente dans ce document quatre types d’interventions susceptibles d’intéresser les élèves aux sciences:

    • Les démarches d’investigation scientifique
    • La contextualisation des apprentissages
    • L’enseignement par projet
    • Le travail collaboratif

Les bases de chacune de ces variables sont d’abord décrites, puis des exemples illustrent de quelle manière ces idées peuvent se concrétiser en classe. Le lecteur est également sensibilisé aux principales dérives possibles. Ces types d’interventions feront l’objet de plus amples recherches dans le cadre des activités de formation offertes par la Chaire.

[Consulter le dépliant]

 

Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.0 Generic License GPO

Dernière modification : 16 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)