Quoi de neuf?

Urgence d’encourager la lecture au Canada

nick returned with a book of his own

Qu’est-ce qui contribue à « une plus grande compréhension de soi, à la valorisation des relations sociales, à un plus grand bien-être, à l’amélioration du développement cognitif et à une plus grande disposition à s’impliquer dans la vie sociale »? La lecture! Une étude révèle l’urgence d’encourager le plaisir et le goût de ce loisir dans la société canadienne.

Une étude pour encourager la lecture

Towards Sustaining and Encouraging Reading in Canadian Society, une étude publiée par la National Reading Campaign, porte sur les moyens à mettre en œuvre pour encourager la lecture au pays.

Dans son étude, la professeure agrégée à l’Université de York à Toronto, Sharon Murphy, expose les nombreux bienfaits que retirent tous les secteurs d’une société composée de grands lecteurs.

L’influence parentale

Dans cette optique de promotion de la lecture, les enfants occupent un rôle clé pour Sharon Murphy. L’auteure indique que le rapport au livre s’instaure très tôt dans la vie des enfants, d’où la raison pour laquelle les habitudes de lecture des parents exercent une influence déterminante sur celles de leur progéniture.

L’influence scolaire

Le cadre scolaire a également une haute importance en ce qui a trait au développement d’une attitude positive à l’égard de la lecture. À cet effet, l’auteure souligne que l’« on assiste à un déclin net du plaisir de lire à mesure que les enfants avancent dans leur scolarité ».

Pour palier à cela, professeure Murphy est d’avis que le milieu pédagogique aurait avantage à exploiter diverses sources de lecture, telles que les articles de journaux, les magazines et les ressources en ligne. Selon la spécialiste, l’obligation de lire des œuvres imposées à l’école démotive les étudiants:

« Si vous avez plus de choix, vous serez plus motivé, parce que vous allez lire ce qui vous intéresse. C’est un cercle vertueux. Si vous êtes démotivé et contraint de lire, vous serez davantage pris dans le cercle de démotivation. »

Parents, enseignants et autres intervenants trouveront dans le rapport plusieurs trucs et astuces qui les aideront à développer le goût de la lecture chez les jeunes.

[Consulter le rapport]

Creative Commons Attribution-Noncommercial-Share Alike 2.0 Generic License sean

Dernière modification : 3 février 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

2 commentaires

  1. Par steve cartier le 24 septembre 2013 à 12:04

    Est-ce possible d’obtenir le rapport en version francaise?

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  2. Par Bruno Hubert le 30 septembre 2013 à 13:15

    Bonjour Monsieur Cartier,

    Non. Malheureusement, pour le moment, nous n’avons pas répertorié une traduction de cette recherche en français.

    N’hésitez pas à communiquer avec nous dans le cas contraire.

    Merci de nous lire!

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)