Apprendre à réfléchir tout en s’amusant : c’est possible !

Abacus by andreas.rodler, on FlickrAvec l’utilisation grandissante des divers outils technologiques à notre disposition, une certaine paresse peut se développer quant à la mise à profit de compétences de base. Notons, entre autres, la compétence de calcul. Cette dernière se perd avec la facilité d’accéder à une calculatrice.
Des professeurs de la faculté des sciences de l’Université de Sherbrooke ont voulu offrir une occasion de réfléchir et de développer leur pensée logique aux enfants de 12 à 18 ans. Le site internet des nouvelles de l’Université de Sherbrooke présente un aperçu de l’activité dans une courte vidéo.
Le Cercle mathématique de Sherbrooke propose des activités de raisonnement logique qui sortent des standards académiques auxquels les jeunes sont habitués en classe. L’objectif est de donner l’occasion aux enfants de rester intellectuellement actifs pendant la fin de semaine et, pour certains, de combler un besoin supplémentaire de développement au niveau des mathématiques. Chaque samedi matin, le Cercle mathématique de Sherbrooke accueille plusieurs enfants et leur offre gratuitement un moment d’apprentissage et de plaisir.Certains enfants trouvent dans cette activité un moyen de s’améliorer en mathématiques alors que d’autres s’y rendent pour le plaisir de passer du temps à se casser la tête autrement qu’en assimilant de la matière obligatoire. Comme les programmes académiques sont très chargés, les enfants n’ont souvent pas de contact avec la dimension du jeu pouvant se rattacher au développement des compétences logiques dans les mathématiques. Le Cercle mathématique de Sherbrooke ouvre la porte à cette avenue plus ludique de la résolution de problèmes.

Des enseignants et des étudiants s’impliquent bénévolement depuis plusieurs semaines dans cette activité et espèrent pouvoir partager leur passion pour les énigmes logiques avec davantage d’enfants.

[Consulter l’article]

Creative Commons Attribution-Noncommercial 2.0 Generic LicenseImage by andreas.rodler

Dernière modification : 13 février 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)