Approche multiculturelle: comment préparer les futurs enseignants?

Un des défis de l’enseignement réside dans la mise en œuvre de stratégies pédagogiques qui tiennent compte de la spécificité de chaque classe. Il est donc primordial de savoir s’adapter en fonction des étudiants. La pluriethnicité est un des facteurs à considérer. Une professeure d’éducation interculturelle de l’Université de Sherbrooke a étudié les rétroactions de ses étudiants au sujet de différentes interventions pédagogiques.

L’article présente quelques interventions ayant eu lieu lors de la formation d’enseignants. L’objectif du projet est de rendre l’éducation interculturelle plus pertinente aux yeux des futurs enseignants. Pour se faire, il est primordial que ces derniers puissent élargir leurs perspectives interculturelles afin d’être à l’aise dans un milieu pluriethnique.

Au départ, les étudiants n’avaient pas une vision très favorable du cours d’éducation interculturelle car ils ne jugeaient pas que la multiethnicité s’appliquait à leur milieu de pratique. Cependant, après avoir rencontré des personnes immigrantes en processus de francisation, le lien semblait plus clair entre le cours et leur pratique professionnelle future.

La formation continue pour développer des compétences culturelles

L’étude met en relief des pistes d’exploration intéressantes en ce qui concerne la formation des enseignants. Entre autres, la formation continue devrait être un moyen pour les professionnels de l’éducation de développer constamment leurs compétences culturelles afin de s’adapter à la réalité. De plus, il semble que les interventions pédagogiques jouent un grand rôle dans la sensibilisation des étudiants à l’importance de la dimension culturelle de leur future profession. Les rencontres avec des adultes d’origine immigrante ont encouragé le développement d’un tempérament herméneutique dans les perspectives interculturelles de la classe.

En étant conscients de cette dimension de l’enseignement dès leur formation, les professionnels de l’éducation sauront sans doute reconnaître et gérer les situations propres à l’éducation multiculturelle lorsqu’ils les rencontreront.

[Consulter le document]

Dernière modification : 14 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)