Quoi de neuf?

Troubles de comportement en classe : mieux comprendre pour relever le défi

images (9)Les enseignants ont à faire face à la grande diversité des élèves lorsqu’ils se retrouvent devant leur classe. Une des réalités du défi réside dans l’intégration des élèves ayant des troubles de comportement. Nancy Gaudreau, chercheuse à l’Université du Québec à Trois-Rivières, s’est penché sur la question dans un article publié dans la revue Éducation et francophonie.

Le problème

En suivant une pratique inclusive, assurer le progrès de chaque élève est un travail de longue haleine qui nécessite la collaboration de tous les intervenants en milieu scolaire. L’article de Nancy Gaudreau porte sur la gestion des comportements difficiles dans ce contexte d’inclusion des élèves présentant des difficultés comportementales. Elle soulève, entre autres, l’importance du rôle des enseignants dans le processus ainsi que leur sentiment d’impuissance lorsqu’ils n’ont pas les outils nécessaires pour aider leurs élèves.

Pistes d’intervention

Le document se veut une invitation à la réflexion et propose un certain nombre de pistes d’intervention pour remédier à la situation. Par exemple, la chercheuse met en lumière la possibilité de préparer le personnel en lui donnant une formation adaptée à la situation actuelle. Le soutien accordé aux enseignants est également très important. Lorsque les enseignants savent vers quelle ressource se tourner, leur sentiment d’efficacité personnelle en matière d’intervention se trouve plus solide. De plus, le texte suggère de miser sur la prévention des difficultés du comportement en tentant d’établir une relation positive entre l’enseignant et ses élèves.

Bien entendu, l’intervention efficace demeure la clé du problème. Une planification des diverses interventions et une collaboration entre les différents acteurs du milieu scolaire permettront d’assurer un suivi adéquat et de favoriser l’inclusion des élèves présentant des troubles de comportements.

[Télécharger l’article (PDF)]

Dernière modification : 7 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

5 commentaires

  1. [...] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } rire.ctreq.qc.ca – Today, 8:44 [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  2. [...] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } rire.ctreq.qc.ca – Today, 4:12 [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  3. Il semble que le lien vers l’article ne fonctionne pas, j’aimerais bien lire cet article! :)

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  4. Par Véronique D'Amours le 14 février 2012 à 15:01

    Bonjour Éric,

    Voici le lien de l’article intégral : http://www.acelf.ca/c/revue/pdf/EF-39-2-122_GAUDREAU.pdf . Je vous recommande de le copier et de le coller dans la barre de votre navigateur. Le document en PDF devrait s’ouvrir. Si ce n’est pas le cas, écrivez-moi à veronique.damours@ctreq.qc.ca .

    Bonne journée!

    Véronique

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  5. [...] Troubles de comportement en classe : mieux comprendre pour relever le défi — RIRE Le problème En suivant une pratique inclusive, assurer le progrès de chaque élève est un travail de longue haleine qui nécessite la collaboration de tous les intervenants en milieu scolaire. L’article de Nancy Gaudreau porte sur la gestion des comportements difficiles dans ce contexte d’inclusion des élèves présentant des difficultés comportementales. Elle soulève, entre autres, l’importance du rôle des enseignants dans le processus ainsi que leur sentiment d’impuissance lorsqu’ils n’ont pas les outils nécessaires pour aider leurs élèves. Les enseignants ont à faire face à la grande diversité des élèves lorsqu’ils se retrouvent devant leur classe. Une des réalités du défi réside dans l’intégration des élèves ayant des troubles de comportement. [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)