Une première transition scolaire de qualité du service de garde vers l’école

téléchargementLe Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport a mis en ligne un outil d’information concernant les transitions de qualité entre les différents milieux dans lesquels les enfants évoluent. Le guide met l’accent sur le passage du service de garde vers le préscolaire, car la première transition sert d’assise pour les suivantes. Cette étape du parcours scolaire et personnel de l’enfant aura donc un grand impact sur la motivation et la réussite scolaires du jeune. Une transition de qualité contribue à établir une certaine confiance chez l’enfant et sa famille en ce qui concerne la réussite du passage à un nouveau milieu.

Le Guide pour soutenir une première transition scolaire de qualité s’adresse tant aux intervenants et aux gestionnaires des services de garde qu’à ceux des commissions scolaires, des écoles, des centres jeunesse et des centres de réadaptation en déficience physique et intellectuelle. En rendant disponible une banque d’informations et de moyens possibles afin de soutenir une transition de qualité vers l’école, le MELS veut aider les différents intervenants concernés à analyser et à mettre en place des pratiques de transition.

En effet, il semblerait que les expériences positives lors de la transition contribuent à une rentrée scolaire réussie.

À quoi sert la transition de qualité ?

Une transition de qualité, selon le guide, doit être harmonieuse non seulement pour l’enfant, mais également pour les adultes qui l’entourent. Chacun des milieux dans lesquels l’enfant évolue doit s’ajuster afin de faire de la rentrée scolaire une réussite. Le cas échéant, une procédure adéquate aura plusieurs effets bénéfiques pour le nouvel élève.

La transition de qualité permet à l’enfant de :
• ressentir un sentiment de bien-être et de sécurité face à son nouveau milieu de vie qu’est l’école;
• développer des attitudes et des émotions positives envers l’école et les apprentissages;
• développer un sentiment de confiance face à sa réussite scolaire.

La transition de qualité assure à l’enfant :
• la continuité de l’expérience éducative permettant la poursuite de son développement optimal;
• la reconnaissance de ses capacités;
• le développement de liens sociaux positifs avec le personnel et les autres enfants.

Le MELS met en lumière certains résultats de recherches (Kaufman et Pianta, 2000; Pianta et Kraft-Sayre, 2003) qui font état de l’effet bénéfique d’une transition de qualité pour l’enfant. En effet, il semblerait que les expériences positives lors de la transition (tant pour l’enfant que pour les adultes qui l’entourent) contribuent à une rentrée scolaire réussie. À cet effet, les parents occupent une place importante. Il va de soi que leur soutien joue un grand rôle dans le cheminement de l’enfant.

Comment favoriser la transition de qualité ?

Le document identifie certains principes qui, si les mesures qui s’y rattachent sont mises en place, améliorent le contexte dans lequel l’enfant vivra sa transition. Ces principes se veulent des pistes d’intervention pour les services de garde et les écoles :
• la reconnaissance de la place prépondérante du parent comme premier responsable de l’éducation de son enfant;
• le partage de la responsabilité de la transition entre les acteurs concernés par des pratiques collaboratives;
• la planification, l’organisation et l’évaluation continue des activités transitionnelles;
• la reconnaissance du temps et la mise en place des ressources requises;
• la mise à contribution de toutes les personnes qui connaissent l’enfant et la personnalisation des pratiques transitionnelles;
• la reconnaissance que l’entrée à l’école est déterminante dans le développement de l’enfant.

Bien qu’il propose des activités permettant de dégager certains principes qui favorisent la transition, le document invite les milieux concernés à innover en développant leurs propres pratiques. La liste de suggestion n’est donc pas fermée, le but résidant dans une approche personnalisée afin de répondre aux besoins spécifiques des enfants en transition.

Pour consulter le document cliquez ici.

Dernière modification : 6 janvier 2015.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 4,00 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)