En vedette

Le blogue et l’écriture

téléchargement (1)En ce mois de la communication, le RIRE met en vedette un dossier sur l’utilisation du blogue et le développement de l’écriture au primaire.

Le chercheur Stéphane Allaire, spécialiste des communautés d’apprentissage, et son équipe de l’Université du Québec à Chicoutimi signent un article dans lequel ils présentent les résultats d’une étude menée dans le cadre d’un projet de recherche ciblé en écriture.

Pour accompagner cet article, nous vous proposons de l’information complémentaire et des ressources pour utiliser le blogue au primaire et au secondaire.

Le blogue comme outil de développement de la compétence à écrire au primaire : identifier son intention d’écriture pour mieux se faire comprendre

par Stéphane Allaire, Pascale Thériault, Evelyne Lalancette et Vincent Gagnon, Université du Québec à Chicoutimi

L’écriture, une compétence complexe à développer de façon stratégique

L’écriture est une compétence cruciale pour la réussite scolaire et l’émancipation en société d’un individu. Or, écrire est un acte complexe qui exige l’organisation et la réorganisation, et la mobilisation et la construction de connaissances, tant sur l’écriture que sur le monde (Barré-De Miniac, 2000; MELS, 2008; Simard, 1995). Aujourd’hui, écrire en contexte scolaire ne signifie plus rédiger un texte sur un sujet déterminé par l’enseignant qui en est le seul destinataire (Rijlaarsdam, Braaksma, Couzijn, Janssen, Raedts, van Steendam, et al., 2008). En effet, on peut écrire pour de multiples motifs : se remémorer, raconter, informer, défendre un point de vue, etc. Ainsi, il est reconnu que la compétence à écrire se développe en contexte réel et signifiant, à partir d’une pluralité de situations et de façon stratégique. Des auteurs ont mis en lumière trois processus importants de l’acte d’écrire: la planification, la mise en texte et la révision (Hayes, 1995 ; Hayes & Flower, 1980). Le premier fait référence à l’identification d’une intention d’écriture et à la phase de génération des idées à communiquer, de même qu’à leur organisation logique. Le second fait référence à la phase de rédaction et de mise en relation des idées alors que le troisième relève de l’amélioration du fond et de la vérification de la forme.

Le potentiel peu exploré des médias sociaux pour l’apprentissage de l’écriture en contexte scolaire

Les technologies de l’information et de la communication (TIC), en particulier les médias sociaux, sont des outils contemporains centrés sur l’écriture. Bien qu’ils soient largement utilisés par les jeunes à des fins personnelles, leur utilisation en contexte scolaire demeure toutefois en émergence (Roy, 2009). Pourtant, on sait qu’un média social tel le blogue peut procurer un contexte d’écriture authentique aux élèves, ainsi qu’accroitre leur productivité et leur motivation à écrire (Allaire, Thériault & Lalancette, 2010). Sur la base de tels constats, nos récents travaux cherchent à approfondir le potentiel du blogue pour l’apprentissage de l’écriture, en explorant de façon spécifique, notamment, sa contribution à l’identification d’une intention d’écriture, élément important de la phase de planification, auprès d’élèves du primaire qui en font une utilisation régulière en classe. C’est ce dont il est question dans ce texte.

Contexte des classes participantes

Deux classes de troisième cycle du primaire d’une même commission scolaire ont participé à la documentation de leur contexte d’utilisation du blogue. Dans ces classes, l’apprentissage des élèves s’effectue fréquemment selon une organisation multitâche, c’est-à-dire que les élèves travaillent à partir d’un plan hebdomadaire qui leur permet de choisir les tâches et activités à réaliser au moment qui leur convient. Le travail individuel tout autant qu’en équipe y est par conséquent valorisé. La participation au blogue est considérée comme un élément du plan de travail. Dans une classe, cette participation est obligatoire (classe 1) alors que dans l’autre (classe 2), les élèves choisissent entre le blogue et une autre activité d’écriture. Des ateliers dirigés par l’enseignant viennent compléter le fonctionnement en plan de travail. L’organisation physique des deux classes est telle que les pupitres sont placés en ilot de quelques élèves. En outre, des ordinateurs sont accessibles au sein même des classes. Dans la première, quelques ordinateurs sont présents et un chariot d’une dizaine de portatifs est accessible; l’enseignant met aussi à contribution le laboratoire informatique de l’école. Dans la seconde classe, une quinzaine d’ordinateurs y sont disposés en permanence le long des murs; par conséquent l’utilisation du laboratoire y est moins fréquente.

Lire l’article intégral >>

Articles de recherche et autres références

Synthèse critique des connaissances sur l’écriture électronique à l’aide du blogue au primaire et au secondaire (La Revue canadienne de l’apprentissage et de la technologie, 2011)

« Cet article présente une synthèse critique des connaissances qui s’inscrit dans la foulée des travaux du Comité d’experts sur l’apprentissage de l’écriture qui, en janvier 2008, a publié un rapport intitulé « Mieux soutenir le développement de la compétence à écrire ». La synthèse s’est concentrée sur les textes à caractère scientifique traitant de la pratique d’écriture électronique du blogue dans les classes du primaire et du secondaire. » [Lire l’article]

L’utilisation du blogue en milieux scolaires primaire et secondaire : des initiatives prometteuses à étayer au plan de la recherche. Recension des écrits (2004-­2010) (Université du Québec à Chicoutimi, 2010)

« C’est dans cette optique que le Service de l’évaluation et de la recherche du MELS nous a sollicités pour étudier la question de l’utilisation des blogues en milieux scolaires primaire et secondaire. L’objectif de cette étude était de recenser les écrits existants. » [Télécharger le rapport (PDF)]

Le blogue, une activité bénéfique pour les adolescents (RIRE)

« Selon une nouvelle étude, tenir un blogue permettrait aux adolescents d’entretenir leurs relations avec leurs pairs et de développer un sentiment d’appartenance à une communauté. Selon la chercheuse principale, Dawn Anderson-Butcher de l’Université d’État de l’Ohio, cette étude permet de penser que les blogues pourraient être utilisés en thérapie pour aider les adolescents en difficulté à s’exprimer de manière positive. » [Lire le billet du RIRE]

Ressources sur le blogue et l’enseignement

Blogue vous dites? (RÉCIT – Mathématique science et technologie)

« Le présent document a pour but principal de présenter les blogues en tant qu’outil pédagogique. Nous survolerons également des sujets comme comment on se crée un blogue ou encore quels sont les précautions à prendre pour que l’aventure bloguale soit la plus positive possible. Des exemples de billets et de blogues pédagogiques vous seront également présentés. » [Lire l’article]

Bloguer pour enseigner et apprendre (ProfWeb)

Dossier très complet de Charles-Antoine Bachand, conseiller pédagogique au Cégep de l’Outaouais. Les enseignants y trouveront notamment la description de logiciels de blogue comme Blogger et WordPress ainsi que des contextes pédagogiques propices à l’utilisation du blogue. [Aller au dossier]

Blogue et éducation : tour d’horizon (Carrefour Éducation)

« Un nombre croissant d’acteurs scolaires animent des blogues. Certains font même participer leurs élèves, et ne cessent, de surcroît, d’en vanter le bien-fondé auprès de leurs collègues. Ce dossier signé par Brigitte Vandal, collaboratrice de Carrefour éducation, devrait éclairer les pédagogues sur les caractéristiques et l’intérêt pédagogique des blogues. » [Aller au dossier]

Des critères d’évaluation pour les contributions à un blogue (RIRE)

Ce billet du RIRE présente des grilles d’évaluation construites par des enseignants du primaire à l’université.
[Aller à la ressource]

Blog ou courrier électronique : comment encourager la communication écrite entre élèves? (Agence des Usages des TICE)

« Un article récent passe en revue une cinquantaine d’études comparant le blog à d’autres outils de communication écrite, notamment le courrier électronique. Les recommandations sont de privilégier l’installation de blogs individuels pour créer un sentiment d’appropriation de l’outil par chaque élève, d’encourager l’expression personnelle, de mettre en avant les interactions entre élèves via les commentaires, et de prévoir une gestion décentralisée du blog. »
[Lire l’article]

Dernière modification : 26 février 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, moyenne: 4,00 sur 5)

7 commentaires

  1. [...] Source et suite de l’article [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  2. [...] les débats sur ce qui devrait être fait tournent autour des mêmes thèmes. À noter aussi, ce dossier du Réseau d’information pour la réussite éducative sur les blogues et l’écriture… Dans un document que René Larouche m’a fait [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  3. [...] au secondaire : l’écriture en public. J’ai réellement découvert la puissance de la production de contenu en public. C’est un réflexe chez les jeunes de nos jours avec les médias sociaux : lorsqu’ils [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  4. [...] à une recherche menée par Stéphane Allaire et son équipe, de l’UQAC. sur l’utilisation des blogues au secondaire : recherche qui était la suite de celle menée au primaire par la même [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  5. […] des blogues en classe que de favoriser le feedback en beaucoup plus grand nombre. Les travaux de Stéphane Allaire sur ce sujet me paraissent aborder ce […]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  6. […] tenté de plaider contre les blocages d’Internet, pour l’utilisation plus fréquente de la publication Web et la mise en réseau des élèves et des enseignants. L’école doit éduquer à/par Internet au […]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  7. […] font leur apparition dans les écoles, un chercheur de l’Université du Québec à Chicoutimi a publié les résultats d’une étude menée dans le cadre d’un projet de recherche ciblé en écriture via les blogues et un autre de […]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)