Un logiciel pourrait aider à atténuer certains symptômes liés au TDAH

téléchargement (18)Texte traduit et adapté de Computer-Based Program May Help Relieve Some ADHD Symptoms In Children, publié sur le site de l’Université de l’Ohio le 9 décembre 2010
Une étude de l’Université de l’Ohio révèle qu’un logiciel d’entraînement de la mémoire de travail a eu des impacts prometteurs sur les symptômes d’enfants atteints du TDA/H. Ce programme intensif de cinq semaines a été conçu pour améliorer la capacité de la mémoire de travail, principale carence chez les personnes atteintes du TDA/H.

La mémoire de travail correspond à la capacité de retenir de l’information pendant un laps de temps nécessaire à l’atteinte d’un objectif. C’est par exemple grâce à elle qu’il sera possible de retenir un numéro de téléphone suffisamment longtemps pour pouvoir le composer. Ainsi, la mémoire de travail est essentielle notamment en lecture, de façon à garder en mémoire le contenu d’un passage de texte qui vient d’être lu pour en construire une vision globale et le comprendre.

Les chercheurs ont découvert des changements significatifs chez les enfants ayant complété le programme d’entrainement dans des domaines tels que l’attention, la planification, l’organisation et la mémoire de travail. « Ce programme semble vraiment faire une différence. […] Il ne remplacera pas la médication, mais pourrait devenir une thérapie complémentaire efficace. », souligne Steven Beck, coauteur de l’étude.

Le logiciel a été développé par une société suédoise appelée Cogmed, en collaboration avec le Karolinska Institute, une université médicale à Stockholm. Il s’agit d’une série d’exercices ludiques dont le niveau de difficulté augmente à mesure que l’enfant s’améliore.

L’une des découvertes les plus encourageantes est que des parents ont déclaré que les autres symptômes du TDA/H s’étaient améliorés après le programme, alors que ce n’est pas l’objet de l’étude.

Beck rapporte qu’il est impossible pour le moment de confirmer que le programme a des effets sur le trouble de l’attention. Par contre, il semble que les élèves apprennent comment se concentrer et comment utiliser efficacement leur mémoire de travail dans les tâches quotidiennes. Ils peuvent même transférer ces nouveaux apprentissages à l’école et à la maison. « L’une des découvertes les plus encourageantes est que des parents ont déclaré que les autres symptômes du TDA/H s’étaient améliorés après le programme, alors que ce n’est pas l’objet de l’étude. Le programme est centré sur l’amélioration de la mémoire de travail. »

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans numéro de novembre/décembre 2010 du Journal of Clinical Child & Adolescent Psychology.

Steven Beck, Christine Hanson and Synthia Puffenberger (2010). A Controlled Trial of Working Memory Training for Children and Adolescents with ADHD. Journal of Clinical Child & Adolescent Psychology, vol. 39, Issue 6, p. 825–836. (résumé en ligne)

Dernière modification : 29 juin 2017.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 4,17 sur 5)

Un commentaire

  1. Par Tweets that mention Un logiciel pourrait aider à atténuer certains symptômes liés au TDAH — RIRE -- Topsy.com le 11 janvier 2011 à 10:19

    […] This post was mentioned on Twitter by Véronique D'Amours. Véronique D'Amours said: RT @RIRE_CTREQ: [RIRE] Un logiciel pourrait aider à atténuer certains symptômes liés au TDAH http://bit.ly/eFYGtd […]

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)