En vedette

L’enseignement en milieux défavorisés

téléchargement (21)Les enfants qui grandissent dans un milieu socioéconomique faible sont plus à risque d’éprouver des difficultés à l’école et, plus tard, de décrocher. Dans un effort concerté entre chercheurs, décideurs, intervenants scolaires et périscolaires, des projets de prévention et d’intervention ont vu le jour au Québec et ailleurs. Pour contribuer à la diffusion et à la mise en œuvre de ces connaissances, le RIRE consacre son dossier de décembre à l’enseignement en milieux défavorisés.
Mylène Leroux, professeure et chercheuse à l’Université du Québec en Outaouais, est une spécialiste de la question de la résilience des enseignants en milieux défavorisés. Dans l’article qu’elle a écrit pour le RIRE, la chercheuse présente les principaux résultats de sa recherche doctorale ainsi que des pistes pour orienter les actions des enseignants qui œuvrent dans ces milieux.

Mise en évidence de relations entre la résilience et la réflexion d’enseignants du primaire en milieux défavorisés

par Mylène Leroux, professeure en formation pratique, Université du Québec en Outaouais

Résumé

L’étude doctorale dont il est ici question révèle des liens entre la résilience d’enseignants du primaire œuvrant en milieux défavorisés et leur manière de réfléchir à leur pratique professionnelle. La comparaison des profils d’une enseignante très résiliente et non résiliente montre assez clairement que leur réflexion se distingue. Alors que la première parle davantage des solutions mises en œuvre dans une situation problématique et d’éléments personnels relatifs à cette situation (comportements, compétences, croyances), la seconde est pour sa part plus centrée sur l’obstacle lui-même et sur les aspects environnementaux du problème et des solutions (difficultés avec les élèves, lourdeur de la tâche, manque de ressources, soutien des collègues, etc.).

Ces résultats laissent entrevoir que le fait d’inciter les enseignants confrontés à l’adversité à orienter davantage leur réflexion sur les solutions plutôt que sur les obstacles, de même qu’à réfléchir à des niveaux plus internes de réflexion (compétences, croyances, identité, mission), pourrait contribuer au développement de leur résilience. Une piste à explorer!

Problématique et objectif de l’étude

Enseigner dans des milieux urbains défavorisés représente un défi de taille. En effet, la tâche de l’enseignant y est souvent plus lourde, étant donné le cumul et la concentration des conditions adverses: manque de ressources et de soutien, relations problématiques avec les élèves et les parents, plusieurs élèves à besoins particuliers, équipe-école épuisée, etc. En milieux défavorisés, la réussite des élèves est également moins probable (CSIM, 2002). Selon Fleury (2008), les enfants qui vivent dans la pauvreté persistante sont plus vulnérables et risquent d’éprouver davantage de problèmes de santé, de retards de développement ou de troubles de comportement. Le risque d’échec scolaire est environ deux fois plus grand pour un élève issu d’une famille défavorisée et le taux d’abandon scolaire s’amplifie avec l’augmentation du taux de défavorisation (CSIM, 1996). Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) (2009) indique d’ailleurs que 35% des élèves de milieux défavorisés abandonnent l’école avant l’obtention d’un diplôme, alors que ce taux est de 20% dans d’autres milieux.

Dans un tel contexte d’adversité, étudier la résilience des enseignants permet d’adopter une perspective positive de compétence et d’empowerment à l’égard des obstacles inhérents à la pratique (Théorêt, Garon, Hrimech & Carpentier, 2006); cela permet de mieux comprendre comment les enseignants réussissent à maintenir leur engagement et leur motivation en dépit de l’adversité (Gu & Day, 2007). Plusieurs études montrent également que l’école joue un rôle important dans le développement de la résilience des jeunes, non seulement en les aidant à développer leur résilience, mais en étant aussi des modèles positifs pour les enfants (Wang, Haertel & Walberg, 1997). Ainsi, en s’intéressant au développement de la résilience, on investit à la fois dans le bien-être des enseignants et dans le succès des élèves, car lorsque ceux-ci ont plus de succès, les chances de réussite des élèves s’accroissent (Bernshausen & Cunningham, 2001). Cette manière d’envisager la problématique de l’enseignement en milieux défavorisés met donc en valeur la promotion de stratégies qui misent sur la motivation et le sentiment d’autoefficacité des enseignants, de même que la prévention de l’épuisement et de l’abandon professionnels.

[Lire la suite de l'article]

Sur la résilience des enseignants, publications en ligne de la chercheuse

Le développement professionnel de l’enseignant : par la réflexion et pour la résilience ? (Le blogue de l’enseignement primaire – AQEP)
« Un vent de professionnalisation souffle actuellement sur l’enseignement. Ce phénomène n’est sans doute pas sans lien avec la reconnaissance de la complexité de la tâche enseignante et de l’amplification des attentes formulées envers l’école. Pour répondre aux exigences et relever les défis auxquels ils font face, les enseignants doivent de plus en plus faire preuve de nombreuses compétences professionnelles.»

[Lire l'article]

Liens heuristiques entre la réflexion sur la pratique et la résilience des enseignants en zones défavorisées (Travail et formation en éducation)
« L’objectif de cet article est de présenter une recherche doctorale qui vise l’exploration des liens entre la résilience chez 23 enseignants d’écoles élémentaires situées en zones défavorisées et leur réflexion sur la pratique professionnelle. Afin d’explorer systématiquement ces relations, nous avons tenté d’opérationnaliser les concepts de « résilience » et de « réflexion sur la pratique »

[Lire l'article]

Étude des relations entre la résilience d’enseignantes et d’enseignants du primaire œuvrant en milieux défavorisés et la réflexion sur la pratique (Université de Montréal)
« Cette étude révèle l’existence de liens empiriques entre la réflexion et la résilience d’enseignantes et d’enseignants œuvrant en milieux défavorisés. Elle ouvre également la voie à des pistes pour développer la résilience du personnel scolaire et propose des idées de recherches prospectives.

[Télécharger la thèse (PDF)]

Études et résultats de recherche

Enseigner dans des milieux à risque : une tâche difficile pour les nouveaux diplômés (UQAC)
« La présence d’enseignants débutants dans les milieux à risque entraînerait un fort taux d’abandon de la profession [...] Face à cette problématique, des chercheurs de l’UQAC tentent de faire leur part pour s’assurer que les futurs enseignants auront les connaissances nécessaires pour faire face à la réalité, souvent dure, des milieux à risque. »

[Lire l'article]

Jeunes défavorisés: résultats d’une étude longitudinale canadienne (RIRE)
« Des chercheurs de l’Université Concordia et de l’Université d’Ottawa ont trouvé que les enfants défavorisés sont plus à risque d’abandonner leurs études, d’avoir des enfants tôt et de vivre dans la pauvreté. »

[Lire le billet]

Soutien à la réussite en milieux défavorisés : l’exemple de deux communautés montréalaises (RIRE)
« Présentation et discussion sur les résultats d’une recherche comparative effectuée dans deux communautés montréalaises socio–économiquement défavorisées afin d’évaluer les collaborations école – famille – communauté et les mesures de soutien à la persévérance et la réussite scolaires qui en découlent, ainsi que les effets de ces mesures sur la supervision parentale et sur les compétences et la réussite scolaire des enfants. »
[Consulter la fiche]

Petite enfance : les enfants issus de milieux défavorisés tirent profit des programmes axés sur l’apprentissage (RIRE)
« Les enfants du préscolaire qui participent à un programme plus centré sur les jeux informels font moins d’apprentissages en langue et en mathématiques que les enfants qui participent un programme axé sur les activités d’apprentissage. De plus, les enfants issus de milieux à faible tirent encore plus profit de ces programmes offrent de l’enseignement individualisé. »

[Lire le billet]

Documentation et programmes

Interventions éducatives en milieux défavorisés (Vie pédagogique)
« Le présent dossier fait état d’interventions éducatives qui sont menées en milieux défavorisés. On recense des milieux socioéconomiquement faibles un peu partout au Québec, autant à l’intérieur des tissus urbains que dans les zones rurales. »

[Aller au dossier]

Programme de soutien à l’école montréalaise (CoeurÉaction et MELS)
« Le Programme de soutien à l’école montréalaise a pour objectif de soutenir et d’accompagner les écoles les plus défavorisées de l’île de Montréal afin d’assurer la réussite scolaire et éducative du plus grand nombre d’élèves. Il comprend sept mesures, reconnues comme pouvant avoir des effets significatifs sur le cheminement, les apprentissages et la motivation des élèves issus de milieux défavorisés. »

[Consulter la fiche de CoeurÉaction et les documents produits par le MELS]

Un projet de recherche école-famille-communauté améliore la réussite scolaire des élèves à risque (RIRE)
« Les enfants qui vivent dans des quartiers défavorisés sont plus susceptibles de réussir s’ils participent à un programme communautaire de prévention, selon les résultats d’une étude longitudinale de l’Université Queen’s (Ontario). »

[Lire le billet]

La réussite scolaire en milieu populaire : quelques pistes d’intervention (CoeurÉaction)
« L’objectif de la recherche originale, intitulée Familles, écoles et milieu populaire, est de faire émerger un ensemble de caractéristiques particulières aux enfants de milieux socio-économiques faibles, qui connaissent du succès à l’école. L’essentiel des résultats se concentrent en des constats permettant l’identification de pistes d’intervention. »

[Consulter la fiche]

Tous ensemble pour la réussite scolaire. « L’école, j’y tiens! » (MELS)
« Il nous faut tout mettre en œuvre pour améliorer le taux de diplomation, d’abord pour les jeunes eux-mêmes, dont l’avenir est directement lié à leur formation, mais également pour le Québec, qui a besoin d’eux pour relever les défis sociaux, économiques et culturels qui se posent à lui. C’est l’objectif que compte poursuivre le gouvernement, fort de l’appui réitéré de la société civile. »

[Consulter le programme]

Faciliter le développement du vocabulaire chez les jeunes enfants à risque grâce à une approche issue de la recherche (RIRE)
« Une équipe de recherche formée principalement de chercheurs de l’Université du Québec à Montréal a développé une approche pour faciliter le développement du vocabulaire chez les enfants d’âge préscolaire qui sont issus de milieux à risque. »

[Lire le billet]

Enseigner en milieux défavorisés : mesures de soutien (MELS)
« Quelques exemples de mesures de soutien à la formation des maîtres en milieux défavorisés »

[Aller à la synthèse]

L’enseignement en milieux défavorisés (Éducation Robert Cadotte)
« Ce site a pour objectif d’aider à la formation des futurs enseignants, des enseignants en exercice ainsi que des divers intervenants qui œuvrent ou qui œuvreront en milieux défavorisés. Il prend le relais du défunt site du Centre de formation sur l’enseignement en milieux défavorisés de l’UQAM. »

[Aller au site]

Dernière modification : 4 octobre 2013.

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

3 commentaires

  1. [...] This post was mentioned on Twitter by Fondation Alpha, RIRE_CTREQ. RIRE_CTREQ said: [RIRE] En vedette: l'enseignement en milieux défavorisés. Mylène Leroux (UQO) écrit sur la résilience des enseignants http://bit.ly/fX0cly [...]

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  2. Merci beaucoup pour communiquer l’ensemble de vos travaux. Je les trouve très éclairants dans le cadre d’une réflexion sur la formation des enseignants (un peu sinistrée de ce côté-ci de l’Atlantique).

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

  3. Il serait intéressant de mettre en perspective cette étude et les chiffres présentés dans le volume 2 de PISA 2009 «Overcoming Social Background» voir le tableau & commentaire en page 108 et 109. http://www.oecd-ilibrary.org/education/pisa-2009-results-overcoming-social-background_9789264091504-en

    Selon PISA 2009, au Canada les différences socioéconomiques n’influencent que légèrement les résultats aux tests. Il est recommandé au Canada de choisir des mesures et politiques visant la performance au lieu de mesures & politiques socioéconomiques.

    PISA n’a pas mesuré l’impact du milieu sur les enseignants. Dans son volume 4 nous trouvons toutefois «What Makes a School Successful» l’influence des parents et de la direction de l’école y est présenté.

    Commentaire inapproprié ?



     ou annuler

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)

Design adaptatif : Les Dompteurs de souris   | Conception du site : iXmedia   |  Icônes : Komodo Media