Une enquête canadienne se penche sur les services offerts aux élèves ayant un trouble de l’attention

téléchargement (5)Le CADDAC (Centre for ADHD/ADD Advocacy Canada) a publié les résultats d’une enquête pancanadienne sur les services offerts aux élèves qui ont un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité. Le Québec y fait piètre figure aux côtés de la Colombie-Britannique et de l’Ontario, provinces qui récoltent toutes la mention « échec ».
Selon l’enquête, le réseau scolaire du Québec n’offre pas des services adéquats à ces élèves. Dans son rapport, le CADDAC souligne que le système québécois ne perçoit pas les élèves ayant un TDAH comme souffrant d’un trouble lorsque ceux-ci ne manifestent pas un problème additionnel.

Toujours selon le CADDAC, « ce manque de reconnaissance [de la part du système] peut mener à ce que les éducateurs ne reconnaissent pas non plus le TDAH comme un trouble sérieux ».

L’organisme accorde la meilleure note à l’Alberta, à la Saskatchewan et à Terre-Neuve où les éducateurs élaborent systématiquement un plan d’intervention personnalisé pour soutenir les élèves en difficulté, ce qui n’est pas le cas au Québec.

Pour connaitre toutes les conclusions du CADDAC, téléchargez le rapport [PDF].

Dans l’actualité

      Le Soleil, le 27 octobre 2010 –

Déficit d’attention: «échec» pour l’aide aux élèves

      La Presse Canadienne, le 27 octobre 2010 –

Problèmes d’apprentissage: le Québec dernier de classe

Dernière modification : 6 décembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Un commentaire

  1. Par Tweets that mention Une enquête canadienne se penche sur les services offerts aux élèves ayant un trouble de l’attention — RIRE -- Topsy.com le 1 novembre 2010 à 8:40

    […] This post was mentioned on Twitter by Équipe Yoopa and nadya benyounes, RIRE_CTREQ. RIRE_CTREQ said: [RIRE] Une enquête canadienne se penche sur les services offerts aux élèves ayant un trouble de l’attention http://bit.ly/aFGme5 […]

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)