Éveil à la numératie : les parents peuvent favoriser l’apprentissage des mathématiques en employant des chiffres quand ils parlent à leur enfant

téléchargementTexte traduit et adapté de Parents should talk about math early and often with their children, report finds, publié sur le site de l’Université de Chicago le 9 novembre 2010
Les discussions au cours desquelles les parents utilisent des chiffres ont un impact beaucoup plus important qu’on l’avait pensé sur la façon dont les jeunes enfants apprennent les mathématiques, selon une étude de l’Université de Chicago.

Les chercheurs ont trouvé que les enfants de 14 à 30 mois qui ont entendu souvent des chiffres de leurs parents sont beaucoup plus susceptibles de comprendre le principe cardinal (principe selon lequel la taille d’un ensemble d’objets est déterminée par le dernier nombre qu’on atteint lorsqu’on les dénombre).

« L’utilisation fréquente de mots relatifs aux chiffres est importante, même si l’enfant ne semble comprendre la signification de ces mots tout de suite. »
– Susan Levine

« Lorsque les enfants entrent au préscolaire, on note des différences individuelles sur le plan des connaissances en mathématiques, comme on l’a mesuré par des tests standardisés », affirme Susan Levine qui a dirigé l’étude. D’autres études ont montré que le niveau de connaissances en mathématiques à l’entrée à l’école est un facteur prédictif de la réussite.

« Ces résultats montrent que le fait d’encourager les parents à parler de chiffres avec leurs enfants et de leur fournir des moyens efficaces de le faire peut avoir des effets positifs sur la réussite scolaire », soutient Levine.

Bien d’autres chercheurs ont étudié l’apprentissage précoce des mathématiques, mais l’équipe de l’Université de Chicago est la première à avoir enregistré des interactions parent-enfant à la maison et à avoir analysé les liens entre la fréquence de l’emploi des chiffres dans le discours parental et le rendement scolaire des enfants.

Sur ces séquences, des parents de l’étude pointaient des jouets à leur enfant en lui disant « il y a trois blocs par terre ». Les enfants peuvent répéter une série de nombres tôt, mais déclamer « un, deux, trois » ne signifie pas pour autant qu’ils reconnaissent la taille des nombres, parce que cette tâche nécessite d’avoir développé leur capacité d’abstraction.

Selon Levine, l’utilisation fréquente de mots relatifs aux chiffres est importante, même si l’enfant ne semble comprendre la signification de ces mots tout de suite. Les enfants qui entendent ces mots dans les discussions tous les jours ont plus de facilité à faire le lien entre ces mots et la quantité de choses qu’ils représentent.

Les chercheurs ont pu mesurer l’impact de la fréquence de l’utilisation des nombres dans le discours parental à la fin de l’étude. Ils ont demandé aux enfants de relier les mots désignant les chiffres à des ensembles de carrés présentés sur des feuilles. Les enfants qui ont souvent entendu ces mots étaient plus susceptibles de trouver la réponse correcte lorsqu’on leur demandait de désigner l’ensemble de cinq carrés parmi deux illustrations.

[Visionner l’entrevue avec Susan Levine]
Levine, Susan C.; Suriyakham, Linda Whealton; Rowe, Meredith L.; Huttenlocher, Janellen; Gunderson, Elizabeth A (2010). Developmental Psychology, vol. 46, numéro 5 (septembre 2010), p. 1309-1319. (résumé en ligne)

Dernière modification : 7 septembre 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

2 commentaires

  1. Par Tweets that mention Éveil à la numératie : les parents peuvent favoriser l’apprentissage des mathématiques en employant des chiffres quand ils parlent à leur enfant — RIRE -- Topsy.com le 12 novembre 2010 à 7:01

    […] This post was mentioned on Twitter by Julie Provencher, RIRE_CTREQ. RIRE_CTREQ said: [RIRE] Les parents peuvent favoriser l’apprentissage des maths en employant des chiffres en parlant à leur enfant http://bit.ly/dyQfIb […]

    Commentaire inapproprié ?

  2. […] Éveil à la numératie : les parents peuvent favoriser l’apprentissage des mathématiques en empl… Nouvelle page 1 Pedagogies […]

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)