Cap sur la prévention des difficultés de lecture et d’écriture

images (6)Le site Cap sur la prévention présente un projet de support aux pratiques éducatives en prévention des difficultés de lecture et d’écriture. Cet outil est né d’une recherche-action implantée dans deux écoles du Bas-Saint-Laurent à laquelle s’est associé le chercheur Pascal Lefebvre de l’Université d’Ottawa.
La recherche-action s’étant avérée efficace, la Commission scolaire des Phares a développé un guide et des outils qu’elle met à la disposition des écoles qui souhaitent mettre en œuvre le projet de prévention dans leur milieu. Le site présente un guide d’implantation qui explique les six étapes du projet :

  1. 1. Mobilisation de l’équipe-école
  2. 2. Recension des écrits scientifiques
  3. 3. Atelier sur les écarts entre la recherche et la pratique
  4. 4. Formations interactives sur mesure
  5. 5. Mise en œuvre du projet
  6. 6. Soutien aux pratiques préventives

La Commission scolaire met aussi à la disposition des enseignants et des directions des outils d’implantation pour chaque étape, des diaporamas pour la formation du personnel et des outils pédagogiques adaptés pour le préscolaire et le primaire. De plus, la section du site qui porte sur le projet initial contient de l’information issue de la recherche sur la prévention des difficultés de lecture et d’écriture.

Pour en savoir plus sur les retombées du projet, vous pouvez visionner le témoignage de deux enseignantes de la Commission scolaire des Phares qui ont pris part à la recherche-action.

[Aller au site Cap sur la prévention]

Dernière modification : 26 février 2016.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

2 commentaires

  1. Par Monique Blanchette le 14 septembre 2011 à 12:58

    Bonjour,
    Très intéressant de recenser les activités qui sont efficaces pour la prévention des difficultés en lecture et en écriture parce que des activités, on peut en faire de toutes les sortes mais lesquelles valent la peine d’y accorder de l’énergie… Merci de partager vos recherches. J’aime m’appuyer sur des expériences qui ont fait leur preuve. À notre école, je travaille étroitement avec les professionnels et on a mis en place des interventions en conscience phonologique et ça donne de bons résultats mais je crois qu’il faut ajouter les autres précurseurs…
    J’aimerais savoir si les documents à venir sont publiés et la partie pour les orthopédagogues est-elle écrite (on mentionnait janvier 2011). J’ose espérer qu’il y a eu suite à ce beau projet.
    Merci de m’informer,
    Monique Blanchette, orthopédagogue

    Commentaire inapproprié ?

  2. Par Véronique D'Amours le 15 septembre 2011 à 6:52

    Bonjour,

    Je vous invite à entrer en contact avec Nicole Fortier, personne responsable de Cap sur la prévention à la Commission scolaire des Phares, qui pourra certainement répondre à votre question. Vous pouvez la joindre par courriel à cette adresse nfortier@csphares.qc.ca ou par téléphone au (418) 723-5927 poste 1143.

    Véronique

    Commentaire inapproprié ?

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)