Les élèves qui participent à un programme « Un élève, un ordinateur » ont de meilleurs résultats que leurs pairs en classe traditionnelle

Texte adapté et traduit de l’anglais de A computer per student leads to higher performance than traditional classroom settings, publié sur le site de EurekAlert! le 21 janvier 2010
Selon une série d’articles de recherche parus dans un numéro spécial du Journal of Technology, Learning and Assessment, les élèves qui participent à un programme « Un ordinateur, un élève » ont un meilleur rendement et manifestent plus d’engagement scolaire que leurs pairs des classes traditionnelles.

L’édition de janvier 2010 du Journal en ligne présente la première série d’articles de recherche publiés sur les impacts de ce type de programme, qu’on appelle « 1 : 1 Computing » en anglais ou « Un élève, un ordinateur » dans le monde francophone. Ce programme, dont on fait la promotion depuis une douzaine d’années, consiste à fournir à chaque enseignant et à chaque élève un ordinateur portable à l’école.

« Cette nouvelle série d’articles rassemble certaines des meilleures observations faites à ce jour sur la mise en œuvre et sur les impacts de ce type de programme », affirme Laura M. O’Dwyer, professeur titulaire au Boston College et coéditrice du Journal of Technology, Learning and Assessment.

Le Journal présente une étude codirigée par O’Dwyer et Damian Bebell, chercheur au Lynch School, qui avait pour objectif d’évaluer un programme pilote implanté au Massachusetts, dans le comté de Berkshire. Bebell a trouvé que les élèves qui ont participé au Programme d’apprentissage sans fil du Berkshire (Berkshire Wireless Learning Initiative) ont amélioré leurs performances en anglais écrit, mais que leur rendement en mathématiques était demeuré le même. Par ailleurs, de façon générale, les chercheurs ont remarqué que le fait de posséder un ordinateur portable enthousiasmait les élèves à l’idée d’aller l’école.

« L’un des constats les plus marquants a été le rôle crucial joué par les enseignants dans la réussite de chacun des programmes évalués, souligne Bebell. Outre l’engagement des enseignants, d’autres facteurs sont essentiels à la réussite des élèves  :

  • Obtenir l’implication de la direction de l’école ;
  • Développer des politiques administratives cohérentes et conciliantes ;
  • Offrir des formations de perfectionnement professionnel aux enseignants, en particulier sur le partage de meilleures pratiques.

Toutes les recherches qui se sont intéressées à l’impact sur le rendement des élèves des classes « Un élève, un ordinateur » ont révélé que ces élèves, inscrits dans l’option English Langage Arts, ont eu des résultats significativement plus élevés que leurs pairs en salle de classe traditionnelle inscrits dans la même option. Les auteurs de l’étude soulignent également que ces programmes font accroitre la motivation et l’engagement des élèves, en plus d’induire des changements dans les pratiques pédagogiques de leurs enseignants.

[Consulter les articles en ligne du numéro spécial Educational Outcomes and Research from 1:1 Computing Settings du Journal of Technology, Learning and Assessment, vol. 9, janvier 2010]

Dernière modification : 10 novembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (6 votes, moyenne: 3,17 sur 5)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)