Les coûts élevés du décrochage: pas si infimes qu’on ne le croyait

téléchargement (3)L’un des carnets du savoir du Conseil canadien sur l’apprentissage porte sur les coûts réels du décrochage. On y apprend que ces montants sont peut-être plus importants qu’on ne le croyait si l’on considère la situation de façon plus élargie.

En effet, on examine la situation sous l’angle de la santé, de l’aide sociale, de la criminalité ainsi que du travail et de l’emploi. L’article nous renseigne aussi à propos des stratégies qui ont été mises en place par les différentes provinces canadiennes afin de lutter contre le décrochage.

[Consulter l’article]

Dernière modification : 9 novembre 2014.

Partager sur les réseaux sociaux :

Contribuez à l'appréciation collective
Cette information est-elle utile à votre pratique ?

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Aucun vote actuellement)

Il n’y a aucun commentaire présentement.

Écrire un commentaire

Politique éditoriale des commentairesPolitique éditoriale des commentaires

Le RIRE invite les internautes à laisser leurs commentaires qui contribuent à la réflexion et ainsi enrichissent le réseau. Dans cette optique, le RIRE s'est doté d'une politique éditoriale des commentaires :

  1. a. Les commentaires doivent être écrits dans l’une des deux langues officielles (Canada), soit le français ou l’anglais.
  2. b. Les commentaires doivent se faire dans le respect des personnes et la diversité des opinions.
  3. c. Les commentaires haineux ou disgracieux seront supprimés.
  4. d. Les écarts langagiers et les propos malveillants ne sont pas tolérés.
  5. e. La publicité est interdite.
  6. f. La publication d’hyperliens vers d’autres sites est autorisée si ces sites respectent la politique éditoriale des commentaires.
  7. g. Les administrateurs du RIRE peuvent modifier en tout temps leur politique éditoriale des commentaires.

Le Réseau d’information pour la réussite éducative (RIRE) diffuse de l’information susceptible de répondre aux besoins des acteurs de la réussite éducative. Cette information est repérée grâce aux activités de veille du Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ)